Noyelles Godault

La Cie Rêvages a posé ses bagages sur le territoire noyellois durant trois ans.

De 2014 à 2016, soutenue par le Conseil Régional des Hauts-de-France, la ville de Noyelles-Godault et la Fondation Mines d’Idées (Fondation de France),  la Cie proposait des ateliers tous publics basés sur l’écriture et le théâtre.
Ce travail, mené à bien, avec les habitants a donné lieu à la création de 3 spectacle inédits et différents, joués au Centre Culturel Matisse et/ou dans le cadre du Village des Cultures : “Histoire ou Destin “, “Flash Back” & “Mémoire et Résistance”

En parallèle, la compagnie menait également des ateliers au Collège Anne Franck de Dourges et au Lycée d’Archicourt.

Historique et démarche

La rencontre avec l’office culturel et la ville de Noyelles-Godault s’est faite en 2010 avec la diffusion de Petit Bodiel au centre Matisse, puis de K, etc. en 2012. Le désir est alors né d’aller plus loin dans cette collaboration.

Pour  la  compagnie,   le  souhait  est  de  continuer  le  travail  sur  ce  territoire  dont  elle  se  sent  proche géographiquement mais aussi dans la manière de penser une présence culturelle sur un territoire : le centre Matisse est au cœur du bassin minier du Pas-de-Calais, proche de ses habitants et il tente, par tous ses moyens logistiques et financiers, d’aborder le spectacle vivant et la médiation culturelle avec une proposition culturelle de qualité, toujours dans l’intérêt des publics et de leurs besoins. Cette éthique est largement partagée par la compagnie. Pour la ville de Noyelles-Godault, la problématique est de continuer à dynamiser ce territoire, valoriser la nouvelle salle de spectacle « Giraudeau » et toucher toujours plus les habitants de la ville et ses alentours. La communauté d’agglomération d’Hénin-Carvin cherche à lancer une véritable dynamique culturelle autour d’axes artistiques tels que l’écriture et le théâtre.Pour ces raisons nous nous incluons dans cette dynamique.

L’association de la ville de Noyelles-Godault et de la compagnie Rêvages s’étend sur  trois saisons 2014, 2015 et 2016 et a été soutenue par le Conseil Régional des Hauts de France et la Fondation Mines d’idées (Fondation de France) Dans la cadre de cette résidence et en lien avec ses thématiques de création (les Petites filles par A + B, O ma mémoire) , la compagnie cherche à susciter la parole sensible des habitants via ses spectacles, ses actions culturelles en impliquant plusieurs partenaires « relais » du territoire. Chaque année, ce travail donne lieu à la création de spectacle de théâtre amateur joués au Centre Culturel Matisse et/ou dans le cadre du Village des Cultures. En Parallèle, La Compagnie intervenait au sein du collège Anne Franck de Dourges et au Lycée d’Archicourt (qui déboucha sur un spectacle intergénérationnel en 2015).

La résidence artistique s’est achevée en juin 2016.

Néanmoins, à la demande de nombreux participants, La compagnie continuera à coordonner la création et l’organisation d’un club théâtre qui sera pris en charge par la ville de Noyelles-Godault.

© Stéphane Nawrat